Le mal de job : le mal du siècle ?

12 novembre

Au cours de la plupart de mes entretiens d'embauche, la même question m'a été posée : "Quelles sont selon vous les caractéristiques de l'emploi idéal ?"
Pas mal hein la question ? Ils ont dû se creuser la tête pour la trouver celle-là ! Comme moi, vous êtes tenté(e)s de répondre : celui où on gagne un max, avec un max de reuteuteu (RTT aaah les RTT !) et d'avantages.
Moi je répondais ma super phrase fétiche d'une banalité affligeante, celle qui me donnait l'air d'une Caroline Ingalls en puissance :
"Et bien, selon moi, l'emploi idéal serait celui qui me permettrait de concilier vie professionnelle et vie de famille, le tout en étant EPANOUIE". (on ajoute un sourire sur le i de épanouie et là le job est dans la poche ! NDLA).
Oui, je sais, on a fait mieux en matière de spontanéité, mais c'est vraiment ce que je pense.
Depuis la naissance de mon Grand Haricot, je cours. Lever, direction garderie, RER, boulot, re-garderie... Le soir, tellement crevée que j'avais à peine la force de l'écouter me raconter sa journée. Il faut dire que pendant 6 ans, on était seul tous les deux. Donc, personne à qui déléguer.

Aujourd'hui, nous sommes trois. Mais c'est toujours pareil, je n'ai pas des horaires de folie, loin de là, mais je cours toujours. Et à cette lassitude s'est ajoutée une grande désillusion... A 27 ans, je n'ai toujours pas trouvé MON TRUC.

Mais si, tu sais, le truc. Le truc qui te fait te lever le matin, qui te met la banane dans ta voiture quand tu vas bosser, qui fait que tu en parles des heures à ton mari le soir en rentrant, et même parfois, tu saoules tout le monde avec ça, mais tu es tellement "en kiff" (comme disent les jeunes), que finalement, tu t'en fous !

Évidemment j'ai plein de trucs qui me bottent : j'adore lire, on peut même dire que je dévore les bouquins, j'adore l'histoire (surtout ce qui n'intéresse que moi, genre l'Egypte ancienne, le règne de Louis XIV et j'en passe). J'aime écrire et je le fais depuis toute petite. J'ai toujours été bonne à l'école (sauf en maths, chiens de mathématiques tout pourris !), mais j'ai un mal fou à savoir ce qui me passionne vraiment.

Du coup, j'ai fait quatre ans de droit, sans trop de difficultés. J'y arrivais sans peine, mais je ne peux pas dire que c'était MON TRUC. J'ai bossé dans le notariat, sans trop de peine non plus, mais ça n'était pas MON TRUC...
Je me prends parfois à rêver... Je devrais monter ma boite, me lancer, reprendre des études par correspondance, ou me lancer dans le commerce sur internet... Monsieur Nanou m'encourage à réfléchir à la question...

Et puis le temps passe, l'envie d'un mariage, d'un bébé arrivent, la recherche de MON TRUC passe au second plan. Au point où je me dis que je ne le trouverai pas et qu'il vaut mieux tout miser sur la famille...

Mais tu sais quoi, futur lecteur, trice (ou pas !), je sens qu'écrire ce blog, ça commence à être mon truc, mon ptit truc mais mon truc quand même !

Et vous, vous vous êtes trouvés ou pas ?

P.S : Je sais bien que 27 ans c'est jeune et que j'ai bien le temps. Mais ça me travaille un peu quand même...

Vous aimerez aussi...

2 commentaires


  1. 27 ans également et toujours pas trouvé non plus... Moi aussi je reve de ce métier qui t'aide à te lever le matin et qui te fait dire que tu passeras une journée passionante... Et puis je finis par
    me dire qu'il n'existe tout simplement pas puisque par definition l'Homme n'est jamais satisfait de ce qu'il a!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Bienvenue Sandra ! C'est vrai qu'on n'est jamais satisfait... mais j'aimerais tellement l'être un peu... Heureusement y'a toujours des collègues déglingo pour améliorer le quotidien !



      Supprimer

Newsletter