Pré-adolescence et conséquences (1)

01 avril

 
 
la-maison-de-mimi-cracra-la-salle-de-bains-8619275.jpgIl n'y a pas très longtemps, j'ai emmené le Grand Haricot chez le généraliste pour avoir un certificat médical. 22 euros pour un papelard qui le rendit apte à courir comme un lièvre sur une piste.
Oui, en plus d'être la génitrice du futur Obama, je suis aussi la maman d'Usain Bolt (l'homme le plus rapide du monde, NDLR).
 
Alors que ma progéniture se rhabillait, je glissai un mot à l'oreille de Dr Barbu :
 
- Docteur, est-ce normal qu'à à peine 10 ans, le Grand Haricot commence déjà à sentir un peu la "transpi" ? C'est pas un peu jeune ?
 
- Hum, votre fils est pré-pubère Madame, voyez comme il est grand ! Tout ça va se réguler, mais les premières sueurs chez la jeune fille et chez le jeune garçon sont particulièrement acides donc malodorantes. Achetez un déodorant, ans alcool bien sûr, sinon ça sera pire !
 
Sueurs malodorantes... Miam, bon appétit !
 
- Pré-pubère ? Mais je viens de finir de l'allaiter enfin ! Il sait à peine parler !
 
- Votre fils grandit Madame. Il va vous cacher des choses, vivre ces premières amours, faire des bêtises... Son corps va changer.
 
- Il m'arrive au menton, vous croyez pas que c'est suffisant comme changement ?
 
- Ah ah ah ! Bientôt il aura l'air d'être votre frère ! Il va aussi passer par une phase mimi-cracra, ce phénomène s'observe souvent chez les ados.
 
- Mon fils n'est pas un ado, c'est un nourrisson. Vous êtes médecin quand même, vous devriez savoir ça.
 
- Pardon. Votre nourrisson, donc, va sans doute être très peu regardant sur son hygiène personnelle. D'ailleurs, vous avez remarqué cette petite odeur... mais pas lui.
 
 
Je ressortis de la consultation un peu soucieuse. Mon Grand Haricot pré-ado ? Lui qui refusait de s'endormir sans que je vienne le border, qui avait encore plusieurs doudous (pas très fidèle mon fils : il passe du tigre au Winnie en passant par le lapinou) ?
 
Et pourtant, j'avais déjà pu constater les premiers signes.
Mise à part le fait qu'il refoule des aisselles après l'effort, je me rappelai de son chagrin d'amour d'il y a quelques mois, quand cette petite garce de Zoé l'avait lâchement plaqué !
Il lui arrivait également de "souffler", pour marquer son agacement. On en était pas encore au claquage de porte, mais une certaine insolence commençait à pointer le bout de son nez.
 
Mais en tant que fils de sa mère, cette phase "crado" ne pouvait pas passer par chez nous. Parce qu'on se lave nous, oui Madame. Enfin, sauf en cas de surdose de Chablis ou autre spiritueux, mais c'est un autre débat que je ne souhaite pas aborder. Enfin pas aujourd'hui.
Non, non, non, d'ailleurs, Mimi-Cracra, c'est une fille à la base non ? Mon fils à moi est propre, de toute façon tout ça est une question d'éducation. Les enfants crados c'est chez les autres, pas chez nous ! 
Plus tard, j'ai regretté ces paroles... Autant que j'ai regretté de m'être moquée d'une femme qui hurlait de douleur à l'accouchement ("pfffffff elle va arrêter de crier celle-là ? non mais n'importe quoi, ça ne fait pas SI MAL !").
 
Mon fils à moi était propre, propre, propre, et ça pour toujours... que je croyais...
 
La suite au prochain épisode ?
 

 
 

Vous aimerez aussi...

4 commentaires


  1. Oulala c'est fou ce que le temps passe vite ! Je me souviens de lui comme un petit garçon et là tu parle de "prè-ado" !
    C'est trop mignon mais ça n'est pas pour nous rajeunir !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ca se voit plus à la taille et aux hormones ! ;-)



      Supprimer

  2. Oui... Pour le moment. lol ! Non je ne veux pas te faire sentir plus vieille... ;)


    RépondreSupprimer

  3. C'est fou comme on ne les voit pas grandir. :')

    Et bon courage pour la phase "mimi cracra", je n'en garde pas un bon souvenir, concernant mon frérot.

    ps: un nourrisson qui arrive au menton, c'est pas banal!


    RépondreSupprimer

Newsletter