Les p'tites phrases

04 janvier

Les p'tites phrases, on y a droit souvent après la naissance. Je suis d'ailleurs persuadée que j'écrirai ici un billet sur les p'tites phrases post-partum. Tu ne vois pas de quoi je parle ? Allez, réfléchis un peu !!
Les bras par exemple ! Tout le monde sait qu'un nourrisson d'un mois, on doit le laisser hurler dans son berceau sous peine d'en faire un enfant gâté pourri !
Et puis, il y a les "je peux le prendre ??" intempestifs, notamment quand le bébé dort à poings fermés. Ma palme d'or, pour le Grand étant : "Tu ne fais pas tes bibs avec de l'Evian ??" Parce que l'Evian, tu vois, c'est ce qu'il y a de mieux pour les bébés. Peu importe si ça coûte un bras et s'il existe d'autres eaux moins chères et aussi bonnes.
 
Les p'tites phrases, en ce moment, je ne les supporte pas. Elles me font parfois détester des personnes que j'aime bien à la base, c'est ballot ! Avec les fêtes, j'en ai entendues de belles ! Il y en a qui font rire jaune et d'autres qui appuient bien là où ça fait mal. Sur ces petits points sensibles qui déjà turlupinent la future maman... Petit florilège commenté par mes soins :
 
Ooooh, mais y'a un bébé qui arrive à c'que je vois ! Vous avez déjà un grand, c'est quand même dommage de les avoir faits si éloignés ! (les enfants c'est comme les chiots, ils doivent jouer ensemble)
 
Et comment vous allez faire pour la chambre ? Ils vont devoir partager la même ? Quand même, ils ont onze ans de différence ! J'aurais pas fait ça moi ! (alors on va vendre notre appart à perte rien que pour tes beaux yeux !)
 
Ah parce que la petite va dormir dans votre chambre au début ? Moi je n'aimerais pas avoir mon bébé dans ma chambre ! (et moi j'aime pas les andouillettes, pourtant je fais chier personne !)
 
Vous comptez l'allaiter ? L'allaitement c'est dur, on dit qu'on va tenir et puis on ne tient pas. Enfin, bon, vous faites ce que vous voulez hein ! (et ouais, je fais c'que j'veux !)
 
Tu veux pas de péridurale ? T'es dingue ! Faut vraiment être cinglée, on est en 2010, aujourd'hui, on ne souffre plus en accouchant ! Si AU MOINS c'était par conviction ! (ça m'apprendra à l'ouvrir sur ce sujet !)
 
Tu as de la chance ce coup-ci tu seras pas fille-mère ! (sympa...)
 
Alors le Grand, t'es content d'avoir bientôt une p'tite sœur ? Surtout, faut pas être jaloux d'elle, même si au début, personne ne s'occupera de toi, ça veut pas dire que maman t'aime plus ! (s'il n'y pensait pas, c'est chose faite ! merci du cadeau !)
 
Comment ça t'as mal au dos ? Anémiée aussi ? Attends, mais profite quoi ! Moi je donnerai tout pour revivre cette période. Si t'aime pas être enceinte, ton bébé le sentira. (Finir à 4 pattes en faisant la cuisine, c'est clair, c'est le pied !)
 
Il a l'air fatigué Monsieur... Vous auriez tout de même pu attendre les beaux jours pour faire les travaux, il est crevé le pauvre ! (mais oui, on aurait percé les murs avec bébé qui dort à côté, quelle bonne idée !)
 
Et alors ce prénom, c'est quoi ? Z'êtes chiants à pas vouloir le dire ! (Cunégonde, ça vous va ?)
 
Une chambre pour deux enfant, c'est quand même pas l'idéal ! Le Grand va mal le vivre... (ça me fait tellement de bien d'entendre ça...)
 
T'es enceinte, t'es pas malade ! De mon temps, on arrêtait pas les femmes pour si peu ! (je simule une sciatique, c'est mon jeu préféré !)
 
 
Y'a de tout : de la gardienne d'immeuble, de la belle-mère, de la copine... Ça t'a plu ? A ton tour, balance-moi tes p'tites phrases entendues pendant ta grossesse !!
 
 

Vous aimerez aussi...

75 commentaires


  1. Je rigole. C'est toujours drôle chez les autres ! Nan en fait, y a un truc qui me fait vraiment pas rire, ce sont les abrutis qui disent des conneries à ton gosse...
    Moi, je vois personne donc on me fait pas trop chier en fait. Finalement, le cloître enceinte, c'est très bien (même si c'est peu conventionnel).


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. J'ai du mal à encaisser, je ne sais pas si ce sont les hormones mais j'ai de plus en plus envie de répondre, de rentrer dans le lard de tout le monde. La fatigue aussi sans doute...


      Du coup, je me sens super bien seule à la maison entre marie et enfant, ponctué de rdv ou de visite de la sage-femme !



      Supprimer

  2. ça me rendait absolument dingue !... mais tu as raison : ce n'est pas fini, tu n'en es qu'au début, accroche-toi !


    RépondreSupprimer

  3. Quoi tu veux pas de péridurale!!?? Mais t'es malade!! :) :) :) :) :).
    J'en ai entendu des pas mal quand j'attendais les jumeaux et la "meilleure" était : "oh, la, la j'vous plains!" et je lui ai répondu"nan, c'est moi qui vous plains!"


    RépondreSupprimer

  4. P'té, j'ai le doute. P't-être je suis une sadique ???


    RépondreSupprimer

  5. " ben tu vois pour cette grossesse t'es bien! tu ressembles pas au gros tas d'il y a trois ans"...

    moins lourd que les réflexions que tu te prends quand même
    courage!!


    RépondreSupprimer

  6. Ah, j'aime bien celle adressée à MissCZ ! C'est le kiff cet article !!! ;O))))))))))


    RépondreSupprimer

  7. "Tu es un gros bébé qui va faire un petit bébé" m'a dit la gynéco obstétricienne qui me suivait pour mon premier. J'avais 19 ans.
    Et ça a été notre dernier échange, elle et moi, j'ai tapé à la porte de son associé un mois plus tard, juste avant d'accoucher. Jamais il ne m'a fait de remarque sur mon âge.
    Il a bien fait.


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Pareil pour moi quand j'ai eu mon fils à 18 ans. Ca m'a laissé quelques traces toutes ces réflexions, pendant des mois, j'ai voulu être la meilleure pour montrer qu'être jeune c'était pas une
      tare...


      A la maternité, j'ai pris de l'assurance et envoyé chier les puéricultrices qui voulaient à tout prix me montrer comment nettoyer les yeux de mon bébé !



      Supprimer

  8. Trop drôle, Nanette, ce matin ! Je me souviens de : "Une fille ? Oh, c'est bien, t'auras le couple, comme ça" (c'est pas des perruches, on compte pas les faire se reproduire), et la longue lithanie
    des "Kôaaaa, tu n'allaites pas ? Tu ne veux pas donner le meilleur à ton enfants ?", "Tu vas continuer à travailler avec quatre enfants ? Moi, si j'étais toi..." . Tu as raison, Nanette, il faut
    mordre, devenir une vraie garce... Bonne journée !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. On me l'a fait le coup de la paire aussi ! Par contre pour l'allaitement, autour de moi personne n'a allaité donc on me regarde comme une extra-terrestre quand je parle de mon choix !



      Supprimer

  9. Ah mais vous êtes enceinte ? C'est votre premier ? Mais quel âge avez-vous ? (réponses dans l'ordre : oui - oui - 30 ans) roooh ben moi à votre âge j'en avais déjà 2 ! C'est mieux une maman jeune
    pour les enfants surtout pour les garçons !! (m'en fous c'est une fille !)

    Direct à la maison de retraite la mère !!!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Oh purée ! Y'en a qui en tiennent une couche !


      Je te rassure, j'en ai entendu de belles à 18 ans aussi :-D



      Supprimer

  10. J'oubliais celle-ci, à mon papa, il y a 38 ans, Maman allait sortir de maternité avec ma petite soeur... Une sage-femme lui demande "vous prenez l'enfant ?" On en rit encore en famille...


    RépondreSupprimer

  11. coup d'tete balayette.. grr elles m'enervent les mégères avec leurs phrases!!


    RépondreSupprimer

  12. Ici aussi des phrases assassines...
    Surtout sur mon poids, à la fin (alors que je n'ai pas pris un gramme durant ma grossesse), une nana m'a même clairement dit que j'étais trop grosse... sympa!
    (cela dit, on me le dit aussi quand je ne suis pas enceinte ^^)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Pour le poids, moi c'est essentiellement les seins ! "T'as vachement pris ! En même temps, t'avais déjà une sacrée paire !" La grossesse désinhibe les gens c'est dingue !


      Les gens sont sans gêne de te dire ça ! enceinte ou pas, c'est vraiment n'importe quoi. Sont jaloux de tes deux beautés et pis c'est tout !



      Supprimer

  13. Je suis contente d'avoir été cloitrée pendant des mois pour ne pas avoir eu à subir ces réflexions !

    Mais j'ai eu droit à des remarques concernant mon âge, du style "toi enceinte? j'aurais jamais pensé que ça t'intéressait. T'as pas peur de la différence d'âge avec ton enfant? tu te sens capable
    d'assumer?"
    Ben ouais si j'assume pas à 42 ans, mariée, stabilité professionnelle c'est quand qu'on peut assumer?
    J'adore les sous entendu de l'accident alors que ça fait juste 5 ans que j'essaye et 1 fausse couche, mais non visiblement ça ne m'intéressait pas...
    Quand à la différence d'âge, je me sens plus jeune que la plupart de mes cadets de 10 ans.


    RépondreSupprimer

  14. Je te lis depuis quelques semaines mais n'ai encore jamais commenté. L'occasion est trop belle. Enceinte de 10 semaines, j'ai averti mon supérieur (père de 2 enfants). Il informe le grand chef et
    me fait part de leur conversation: "Alors, je lui ai dit de ne pas se faire de souci, qu'avant 12 semaines, rien n'était sûr." (sous-entendu, il y avait une "chance" que je le perde). J'en suis
    restée bouche bée et j'ai changé de boulot depuis.


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Sympa l'optimiste ! Bienvenue Ségolène !



      Supprimer

  15. Moi aussi ça me tue ce genre de phrases, pourtant je suis plus perfusée aux hormones !!! Ce que j'ai préferé "rhooo ma pauvre, mais tu vas plus pouvoir dormir, adieu les grasses mat' !!" C'est tout
    ce qui te vient à l'esprit quand tu parles de ton enfant ??!?


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ah oui, le traditionnel "vous allez en chier !"



      Supprimer

  16. moi aussi ça me hérissait le poil... ceci dit, je te rassure, après t'en entends toujours, notamment lorsque les gosses sont ados (ah bon ? il fume ? ben ça c'est parce qu'il t'a toujours vue
    fumer, c'est de ta faute !)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ca continue à l'adolescence... Faites des gosses qu'y disaient...!!



      Supprimer

  17. bébé 1 préma ; ma mere: ha ben ça m'etonne pas, t'as jamais été foutue d'aller au bout de quoi que ce soit... ( oui oui, ma propre mere) . Le top 2 à l'annonce de bébé 3 : quoi ? mais tu sauras
    jamais t'en occuper. Tu va pas garder ça. ( "ça" à 9 ans et j ai tjrs pas digeré la reflexion)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Le mal de mère... Je crois que le pire c'est ça. On attend tellement autre chose d'elles...



      Supprimer

  18. J'adore!!
    Moi j'avais juste des prédictions sur la date d'accouchements 'bientôt, elle est très basse!' 4 jours avant le terme c'est bientôt ?


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Pour trouver une excuse pour faire bosser mon homme, son boss (mon beau-père) me sort souvent "mais tu vas accoucher de nuit, donc il peut continuer à faire de la route !"



      Supprimer

  19. Enceinte globalement on m'a pas (trop) embété.A la naissance un peu plus .Le mari d'un collègue de ma mère, qui débarque avec sa femme à la clinique (alors que genre z'ont pas demandé si ils
    pouvaient venir...ben c'est bien connu c'est open Bar les chambres de jeunes mamans, pis on est pas du tout fatiguéé toussa !!)"Mais tu ne l'allaites pas, tu ne lui donnes pas toutes les chances de
    grandir correctement...mouais" + regards entendus entre eux !
    Grrrrr !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ah ouais, les visites abusives quand t'es crevée...super ! De mon côté, l'allaitement est rare, du coup les gens sont plutôt étonnés !



      Supprimer

  20. Les gens me feront toujours halluciner... (je me répète souvent...)
    Parfois je comprends mieux pourquoi je ne les aime pas !
    Prends soin de toi, de ta sciatique, de ton anémie, et fuck les gens^^


    RépondreSupprimer

  21. J'adore !
    Et je deteste les gens... j'en ai entendu tout un paquet aussi.
    J'ai dormi avec highlander dans ma chambre jusqu'à ses 6 mois. Maintenant il partage la chambre de son frère et ils adorent ça. J'ai allaité jusqu'à 13 mois. Je fais mes biberons avec de l'eau du
    robinet. J'ai été allitée 3 mois (mais non pas malade hein ;-)) On ne plaignait que mon mari (non parce que moi je souffrais pas du tout).
    C'est usant quand même à force.


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Usant, épuisant ! Moi je vais adorer avoir mon bébé dans ma chambre. je ne me vois me lever sur le sol froid pour aller la chercher quand elle pleurera... Je l'aurais tellement désirée ma
      fille... Mais je comprends aussi les gens qui préfèrent laisser l'enfant dans une autre pièce. Chacun son choix, font chier les gens à la fin !



      Supprimer

  22. A peu pres les memes que toi, mais la en ce moment , je crains le " alors c'est pour quand ? " alors que j' ai accouché il ya presque 1 mois


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Moi je crains le "ooooooooh t'as mauvaise mine !!" Parce que j'avais vraiment une sale tête après la naissance du Haricot.



      Supprimer

  23. Mooon dieu. Mon dieu. Mon dieuuuuuu :D


    RépondreSupprimer

  24. J'ai une mémoire super sélective, j'ai oublié ces petites phrases ... pourtant il y a bien dû y en avoir ;-)


    RépondreSupprimer

  25. Pour ma part mon accouchement a été rapide mais avec une césarienne. Grosse déception! Ma petite Lylia est née le 28 décembre 2010. Alors que j'essaye de me convaincre que c'est pas la mort que
    c'est une façon de donner la vie et que notre fille va bien c'est le plus important... Mon gygy vient me voir dans la chambre et me fait bah alors qu'est ce qui s'est passé? C'est la pire de
    césarienne que l'on peut avoir quand même...
    Alors là comment te dire que je te merde cher gygy! non mais oh merci le baby blues après!
    Ou alors mon beauf qui me fait mais il est haut son lit là... ça fait haut pour tomber! (évidemment c'est le but! je veux pas de bercer trop près du mur mais tomber du berceau c'est plus
    original!)
    Bref, il y aura toujours quelqu'un pour te faire une réflexion! celle que je préfère c'est de la part de personnes sans enfant!!! La blague!
    Allez portes-toi bien Nanette et toute ta petite famille aussi!
    Bizz


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. La césarienne c'est aussi un accouchement, la preuve, on doit faire de la rééduc après aussi. Ceci dit, je comprends très bien ce que tu ressens, je sais que je le vivrai bizarrement si je dois
      en avoir une....


      Félicitations pour la naissance de ta petite... Tu as très bien bossé !



      Supprimer

  26. Je m'en sors bien de ce côté là, ils ont trop peur que je ne morde. Sauf le "ah c'est une fille, le choix du roi, vous avez bien travaillé" ouais ta raison on en a fait exprès d'avoir un gars et
    une fille.


    RépondreSupprimer

  27. Nos 3 enfants sont rapprochés : entre fille ainée et petit dernier seulement 3 ans et demi s'étaient écoulés. Nous avions souhaité cette situation après 4 ans d'opérations et de traitements à cause
    de mon utérus distilbène.
    Tu ne peux même pas imaginer toutes les méchancetés qu'on a entendu.... l'horreur ! Si bien que beaucoup de gens ont su que j'attendais mon dernier à 7 mois de grossesse, soit en avril quand le
    printemps est arrivé et que j'ai ouvert mon manteau !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. 3 bébés en 3 ans, je trouve ça génial. Mine de rien, ça me fait un truc de savoir que mes enfants ne joueront pas ensemble...


      Au moins, tu as gagné ton combat contre cette saleté et tu as trois petits monstres pour en témoigner... et pour ta fatiguer ;-)



      Supprimer

  28. il y en a eut tellement... même encore maintenant! bref, cela me gonfle et quelque fois, je ne peux m'empêcher de répondre! ;-)


    RépondreSupprimer

  29. Le pire c'est la réflexion "fille-mère" je trouve... Ce que les gens sont cons c'est incroyable. Je crois que les pires réflexions sont celles que j'ai reçues de ma mère. Elle n'a jamais compris
    pourquoi j'avais pris la péridurale pour mes 3 accouchements parce qu'elle s'en est bien passée, elle, à son époque, comme si c'était un petit plaisir superflu qu'on s'octroyait... "Tu comprends,
    le produit passe au bébé aussi et c'est mauvais pour lui". Que j'accouche très rapidement et donc très douloureusement, avec toute la douleur dans les reins, ça on s'en fout. La vieille idée que la
    femme doit accoucher dans la douleur est encore bien présente...


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Fille-mère, j'ai jamais supporté... Avec ou sans péri, c'est TON choix et tu as bien fait de t'y tenir. Les femmes aiment bien se juger sur ce genre de choses...c'est triste.



      Supprimer

  30. Ma soeur (qui attendait des jumeaux après un long traitement) répondait à ceux qui lui demandaient comment elle allait faire : je ne vais pas en tuer un quand même ?
    Et une amie disait quand on lui demamandait : vous attendez un bébé ? Non un chien !!!!
    La bétise n'a pas de limite !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Comment vous allez faire ?? Quelle question !



      Supprimer

  31. Quand j'étais enceinte de Chupa, ça me saoulait les gens qui disait sans cesse à TiBiscuit: "Il faudra que tu sois gentil avec ta petite soeur!" Résultat, il la détestait avant qu'elle soit
    née!

    Pour le "sans péri", je n'ai pas de reflexion vu que j'ai déjà accouché 2 fois sans, on ne peut rien me dire :-P

    Si tu veux un coach n'hésites pas ^^


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. J'avais lu le récit de la naissance de Chupa chez Madame Parle, mais je ne savais pas que tu avais accouché deux fois sans péri.


      Je n'en ai pas eu pour le Haricot, mais c'était il y a si longtemps. C'est bête, j'ai peur de ne pas savoir le refaire. Et si par exemple, une césarienne s'impose, vont-ils m'endormir
      complètement parce que c'est trop tard pour la péri ? Heureusement, j'ai une sage-femme qui me rassure beaucoup...



      Supprimer

  32. Moi non plus j'aime pas l'andouillette, je tenais à le dire.
    Et Nanette, tu les emm*rdes ces gros rats qui se mèlent de ce qui ne les regarde pas ! La prochaine fois que tu entends une phrase comme ça tu rigoles en pensant que ça te fera le prochain article
    ;)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. L'andouillette c'est dégueu, on est bien d'accord !


      T'as raison, finalement, ces ptites phrases alimentent le blog, c'est plutôt chouette !



      Supprimer

  33. Agréable moment à lire ces jolies formules (merci à miss Brownie pour le lien!)
    Pour n°2, quand j'ai annoncé ma grossesse, la psychologue qui bossait dans mon service m'a demandé (de façon très psychologique, donc) si c'était voulu...
    Pareil pour n°3, beaucoup de personnes m'ont demandé si la grossesse était désirée... j'ai halluciné!
    "après n°3, tu t'arrêtes?" (dans le sens, faut pas abuser, non plus = ben vi, 3 c'est une famille hyper nombreuse... je répondais: 1 à la fois)
    et puis le top; en gros: pourquoi faire un 3è, vous avez déjà une fille et un garçon (pas tourné exactement comme ça, mais ça voulait exactement dire ça).

    ... je crois que j'en oublie ...

    Courage!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Aaaaaaaaaaah Anne, je vais adorer ton blog, donc je dis aussi merci à Miss Brownie ! J'ai eu enfin ma machine à coudre pour NoËl et la route est longue avant que j'arrive à être douée ! Du coup
      j'irai pêcher des astuces chez toi !


       



      Supprimer

  34. Super ton article, c'est dingue comme on a toutes des anecdotes, a croire qu'il y a vraiment des abrutis partout !!!
    Ce qui m'a fait le plus rire pour les 2 grossesses: "alors c'est une fille ou un garçon ?" bah c'est un bébé "ah bon !" eh oui c'est pas un lapin, c'est bien un bébé qu'il y a dans mon ventre ...
    "mais comment vous faites pour choisir le prénom, les vétements, la chambre... ????" et comment elle a fait ta mère ??!!!
    Les reflexions qui m'ont fait le plus mal et le plus douter pour mon 1er enfant c'est celles concernant l'allaitement genre "si tu veux dormir, donne lui un biberon avec des céréales", "quoi tu
    l'allaites encore ????", "faut pas la laisser s'endormir sur ton sein, tu vas jamais t'en sortir" ..... Bref, comme si le maternage était mauvais pour un bébé de quelques semaines, au moins pour la
    2ème j'étais plus sure de moi, plus confiante et c'était carrément super ! Mais j'ai failli me facher avec quelques copines ...
    Et puis la petite dernière de ma belle-mère, le lendemain de la naisance de ma 2ème fille "bah maintenant, va falloir faire un garçon" ah oui et pourquoi ??? je vais déjà essayer de m'en remettre
    là et en plus ton fils ne veut pas de 3èm enfant alors on ferme sa ....
    Allez bon courage .... mais au moins ça m'a bien fait rire !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Moi aussi je me sens plus forte pour ce deuxième bébé. J'espère que tu as reçu mon ptit mail... Tu m'as gâtée, merci encore...



      Supprimer

  35. Ma belle-mère la semaine dernière:"Tu comptes le nourrir?"
    Moi: Euh...Késako???
    (Quand je comprends enfin ce qu'elle entend par le "nourrir": non non jvais le laisser crever de faim...!!!!!)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. "Tu comptes le nourrir ?" je connaissais pas !!



      Supprimer

  36. Je trouve ca drôle (ou carrément triste, pour certaines remarques affligeante) mais en même temps, en tant que nana sans enfant, je trouve ca difficile parfois de comprendre certaines
    susceptibilités (alors que je suis la reine des susceptibles, hein!). Par exemple, moi j'avoue que si on me répondait "c'est un bébé" quand je demande si c'est une fille ou un garçon, je trouverais
    ca carrément vexant. Qu'on me dise "J'ai pas envie de le dire", ok. Mais bon, enfin... Je serai surement différente une fois enceinte :-))


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Je comprends bien ton point de vue. Moi aussi je me découvre susceptible sur certaines choses que je ne soupçonnais pas. Mais c'est parfois si agaçant que les gens se croient permis de savoir des
      choses intimes sous prétexte que tu portes un enfant...


      Moi je répondais "c'est un bébé", uniquement quand on me demandait "et c'est quoi ?" ou "qu'est-ce que c'est ?"



      Supprimer

  37. Je passe pas assez souvent, moi !
    Excellent l'article. Et tu as raison, il faut garder certains des commentaires en dedans. Même si c'est dur !

    Perso, j'ai plutôt tendance à faire du rentre-dedans dès qu'on me cherche.

    La meilleure remarque débile aura été pour nous : "de Chine ? mais pourquoi ?" (ben, parce que, hé banane !)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. J'avais lu un petit florilège de remarques chez Alice. Y'en avait de belles !


      Contente de te lire ;-)



      Supprimer

  38. Nous on a eu droit au :
    "à votre âge, c'est pas sérieux. Puis maintenant que les garçons sont grands et que vous alliez être tranquilles, franchement... vous faites une connerie là... Z'êtes surs de vous ?"
    Ben non connasse, je suis pas sure de moi, j'ai juste fais 6 fausses couches pour le fun avant de réussir à garder ma fée, j'ai juste pleuré pendant 3 ans, mais non, je ne suis pas du tout sure de
    moi !
    ggggnnnniiiiiii !!!


    RépondreSupprimer

  39. je te lis pas mal mais je ne commente pas beaucoup ...;)
    Les pires des phrases entendues enceinte viennent de ma mère : à l'annonce de ma 2e grossesse : "il est de qui ?" alors que je vis avec mon homme depuis 10ans et qu'il n'y a aucun ambiguïté (en
    vrai elle le déteste et aurait bien aimé que bébé 2 soit d'un autre ...)
    "tu vas nous faire un garçon cette fois, parce que les filles c'est nul" : elle a eu 2 filles et a adoptée mes 2 frères ...
    "Pas de césarienne cette fois, hein !" oh bah pourquoi? c'était si marrant la césarienne d'urgence !
    De ma gynéco : "Désolé c'est encore une fille, le papa va faire la gueule" heu, je ne vis pas avec un taliban ...
    Sinon, j'ai eu le droit très souvent à "Tu vas la nourrir ?" qui m'a bien fait marrer !
    "tu es enceinte de 5 mois et tu es grosse comme ça !!!", "Je peux toucher ?" "c'est cool d'avoir une vraie poitrine, non ? " (je fais du 85 A en temps normal ). Je suis toujours sidéré comme les
    gens osent tout avec une femme enceinte !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Contente de te lire sophie ! J'adore quand mes lectrices de l'ombre commentent !


      Nos mères sont pas forcément très délicates parfois...



      Supprimer

  40. la pire réflexion est arrivée il y a peu, avec mes beaux-parents, alors que ma fille a 18 mois : comme j'étais en train de manger (et j'ai toujours eu bon appétit) ils ont dit que je pouvais me le
    permettre, que j'avais "bien décollé"...??? et quand on leur a demandé pourquoi ils disaient ça ma BM a dit que comme j'étais après l'accouchement elle ne pensait pas que j'arriverai à perdre!
    ok j'ai pris 20kg pendant ma grossesse, 4 mois alitée ça aide pas et mes beaux-parents sont sympas d'habitude mais celle-là je l'ai pas digérée! même mon chéri m'en a reparlé après, c'est
    dire...
    pour la péri, j'avais décidé depuis longtemps de m'en passer (si j'y arrivais j'étais réaliste) mais je n'en ai parlé qu'avec des femmes qui avaient accouché sans péri! et finalement, comme elles
    me l'avaient dit, j'ai réveillé tout l'hôpital, pourri le papa mais je ne regrette rien surtout pour un bébé de 4kg!
    j'ai allaité aussi alors que j'en connaissais peu qui l'avaient fait...
    courage pour la suite!


    RépondreSupprimer

  41. aaaahhh ça, les petites phrases qui font chier ! c'est dingue quand mm comme les gens se permettent les réflexions quand on est enceinte !
    j'en ai eu plein aussi !!! déjà, j'allaitais pas déjà, donc imagine. Pis alors le pire, j'ai fumé, et j'ai assumé ! non pas que je ne culpabilisais pas, m'enfin j'ai pas réussi à arrêter ! j'ai
    réduit au maxi, mais j'ai pas réussi (mm pas née, déjà mauvais mère !), donc j'avais pas besoin de toutes ces réflexions !
    pis le prénom, j'ai dit une blague une fois, on me réponds : oh mon dieu,quelle horreur !! le pauvre.....super !!ça aurait pu être vrai !
    ou alors : vas t'allonger, je vais le faire. tu devrais t'assoir ! mais tu vas pas t'arrêter !
    oh mais merde, laissez moi vivre !!!

    pis moi alors, je supporte pas qu'on se mèle de mes affaires donc j'ai eu du mal à supporter !! bon courage, t'as pas fini !!!


    RépondreSupprimer

  42. ah ouai aussi, après l'accouchement, la bonne blague de la bonne copine : oh bas t'es encore enceinte ?? hahahah
    .....hum ouai, j'adore qu'on me parle de l'énorme bide flasque après la naissance !
    ah ouai, pis la gueule de toute la belle-famille pcq je refusais qu'on prenne mon bb à la matarnité ! ouai c mon bb, ouai j'ai des principe, et ouai je fais c'que j'veux !! personne n'a chercher à
    comprendre mes choix ! ben non, j'étais juste une emmerdeuse à me mettre tt le monde à dos pour le plaisir !!
    arfff enfin c'est un sujet où je serais intarrissable !!!lol


    RépondreSupprimer

  43. merde, mon 1er mess n'est pas passé...


    RépondreSupprimer

  44. Ha clair, ça donne pas envie vos histoires là!

    C'est sûr que lorsqu'on a jamais eu d'enfants, on peut être très maladroit(e), on n'y peut rien...
    Je commence un peu à connaître, mais dans l'ensemble ca va, j'ai pas été trop indélicate :p En fait se la fermer ça marche assez bien pour le bonheur de tout le monde.

    Sinon nanette pour toi en particulier, tu dis des conneries aussi :p Bien sûr que si tes enfants vont jouer ensemble, quelle question!

    J'ai 15 ans de différence avec mon frère, et crois moi, c'est la fête a la maison quand on se voit, on a même des petits délires que pour nous deux qui énervent tout le monde!
    Quand il venait de naître, beaucoup de gens pensaient que c'était le mien, surtout que je le prenais toujours dans mes bras.

    Non je t'assure, ils vont jouer ensemble, qu'ils aient 9 mois de différence ou 30 ans, ils joueront et s'engueuleront aussi.


    RépondreSupprimer

  45. Madame Nanette, (oui, je vous rappelle que vous êtes mariée et enceinte de surcroît !) Prends bien soin de toi, écoutes-toi bien, fermes tes oreilles aux " bonnes âmes bien intentionnées qui font
    chier " et profites comme tu peux de ce que tu vis, fabriques tes propres souvenirs (bons et mauvais, c'est ce qui fait la richesse de la vie). Et une Bonne, Heureuse Année pleine de santé, de
    joie, de bonheur et tout et tout.


    RépondreSupprimer

  46. Ah, j'oubliais. Mon grumeau a 5 ans 1/2 de plus que grumelle. Je te confirme que ça joue, ça se dispute, ça se ligue même contre nous ! Alors essaies de ne pas te faire trop de souci... faites-vous
    confiance !


    RépondreSupprimer

Newsletter