Les bras : halte aux idées reçues !

25 avril


Non, non, ne me gronde pas, la suite de la naissance de ma poupée métissée (enfin, pour le moment, elle est blanche comme un cul !) est en cours. Je te tiens en haleine, comme elle quand elle nous faisait croire qu'elle arriverait avec trois semaines d'avance, la bougresse !!!!
 
La Fève_salle de naissance


Aujourd'hui, j'ai envie de te parler des "bras". En Guadeloupe on dit "les mains".
Ton bébé, il a droit à un maximum de lait, de bains, de produits de beauté, de soins, de silence... Mais les bras, non. Le minimum épicétou.
S'il chouine sans avoir faim et sans avoir le cul-cul souillé, tu le laisses chialer. Il n'a aucune raison de pleurer, il a tout ce qu'il faut, il va pas en plus réclamer d'être bercé, embrassé, cajolé, bisouillé, pour RIEN ? Non ?
 
Contexte chez les nous : La Boubou, surnommée aussi la Princesse au Petit Pois, dort très bien, dès lors qu'elle est dans nos bras. Quand on la pose dans son berceau, neuf fois sur dix, elle se met à se tortiller d'abord puis à pleurer. Coliques, froid, besoin d'être portée... peu importe, nous ne la laissons pas pleurer. Les nuits sont par conséquent assez hard. Il m'arrive de m'endormir avec elle dans mes bras. 
Dès la maternité, nous avons entendu plusieurs fois : "elle aime les bras dis donc !"
 
Autant le dire tout de suite : les réflexions sur les bras, ça me gonfle. Presque autant que les réflexions sur les nuits, du genre, tu vas en chier à la limite de vouloir rendre le gamin... Avec les hormones qui font des hauts et des bas suite à l'accouchement, j'étais à la limite de l'insulte quand on me faisait une remarque à la maternité. Morceau choisi :
 
- Mais, mais, elle pleure dès que tu la poses dans son berceau ? Ouuuuuuuh, elle aime les bras ! Tu vas en baver !
 
- Bon, là, tu peux pas trop, parce que t'as une voisine de chambre, mais à la maison, laisse-la chouiner un peu, sinon tu vas la gâter !
 
- Oh Madame Nanette, votre fille elle SAIT y faire. Elle a tout COMPRIS, si vous la prenez tout le temps dans les bras quand elle pleure, elle va faire ça TOUT LE TEMPS. Vous allez être EMMERDEE ! (et c'est une puéricultrice qui m'a dit ça...).
 
- Toi et Monsieur, vous la prenez tout le temps. Elle a vite compris le truc... Alors dès qu'elle s'endort, tu la mets dans son lit. CA NE SERT A RIEN de la garder dans les bras si elle dort !
 
Ma fille est surdouée, elle a TOUT compris en quelques jours. Je dis STOP (in the name of love !!). Un nouveau-né, un petit bébé, tout neuf, sorti de la chaleur du ventre de sa mère et exposé aux néons de la salle de naissance, un petit être sans défense, sans possibilité de s'exprimer dont on aspire le nez, la gorge, les oreilles... Un nourrisson (j'aime pas trop ce mot, un bébé ne fait pas que bouffer), examiné sous toutes les coutures, à poil qui plus est, posé sur une balance, étiré pour être mesuré...
 
Je m'égare, tant je suis en colère. Je disais donc, un nouveau-né n'a pas le vice de se dire : Après lui avoir labourer la vessie pendant des mois, je vais la faire chier et chialer tout ce que je peux jusqu'à ce qu'elle cède et me prenne dans ses bras !
Ma fille, quand elle pleure, je la prends dans mes bras. Son père aussi. Elle a besoin de notre chaleur, de notre présence. Son frère ne la porte qu'en notre présence, mais il n'hésite pas à se pencher au dessus d'elle, à chantonner pour la calmer. Parce que oui, elle pleure beaucoup. Parfois, je sature, et pourtant ça ne fait que 7 jours qu'elle est avec nous. Mais je sais qu'elle a besoin de nous, pour autre chose que le sein et le change. Être blottie contre nous la rassure, dans son lit (sa nacelle pour le moment), on sent bien qu'elle a trop d'espace alors avant de l'y mettre, on la berce longtemps, on lui parle. Et Dieu que c'est bon tout ça. Ça me fait pleurer et fondre. Et je me dis que merde, la vie est un miracle. C'est nous qui avons fait ça. Et c'est bon de savoir que nous sommes pour le moment les seuls à pouvoir la calmer et la rassurer.
 
En aucun cas ce ne sont des caprices ! Assez de ces idées reçues, de ces "laisse-la pleurer". A quel âge les bébés font-ils de vrais caprices ? Et d'abord, c'est quoi un caprice ? Est-ce qu'on peut savoir si le bébé ne sent pas un peu d'air frais dans son dos (toi tu rebaisses ton t-shirt... mais lui, il fait quoi ?), s'il n'a pas mal au ventre. Et si tout simplement, il n'y avait aucune raison ? Et s'il y en avait une terrible : de la fièvre, une douleur...
 
Alors j'assume, et tant pis si j'en chie plus tard, comme dirait l'autre. J'assume : JE NE LAISSE PAS MA FILLE PLEURER. Sauf si je fais pipi (parce je suis à nouveau constipée, scoop ! de rien c'est cadeau !!). Si tu la voyais, tu ne la laisserais pas pleurer non plus. Ce n'est pas qu'elle est belle (elle l'est, oh comme elle est belle), c'est comme ça c'est tout.
Et lundi soir, quand elle nous a fait passer cette nuit si difficile, en se mettant à pleurer dès qu'on la posait... je ne l'ai pas laissée pleurer non plus. C'est comme ça...
 
J'annonce à la France entière, à mes proches et moins proches, à mes lectrices que j'aime, à la blogosphère toute entière... que quiconque me sortira une connerie sur "les bras", se verra opposer l'une des réponses suivantes, au choix bien entendu (on est dans un pays libre) :
 
1- De quoi j'me mêle bordel !
2- Je sais bien qu'elle aime les bras. On a essayé les jambes, ça n'a pas le même effet !
3- Qu'est-ce que ça peut te foutre faire ? C'est toi qui va l'élever ??
4- Tu fais comme tu veux avec tes gosses, moi je m'occupe des miens. Tiens, le Haricot, si tu nous roulais un joint !
 
Ah, on me dit dans l'oreillette que je risque de me retrouver avec 0% de vie sociale si je dis ça... Bon, je vais chercher autre chose...
 
Lectrice chérie, fais-toi plaisir, je sais que toi aussi, on t'as fait ce genre de réflexion, alors balance !!!

Vous aimerez aussi...

53 commentaires

  1. madamezazaofmars14 avril 2011 à 10:56


    Alors là je cautionne, j' applaudis, je me lève, même si comme toi les gens me saoulent avec leurs remarques a deux balles je n' en fais qu' a mes bras, qu' a ma tête je veux dire


    RépondreSupprimer

  2. les enfants ne prennent pas d'habitude avant 2/3 mois, alors si elle a besoin des bras, y'a pas de raison de se priver!!!!!!!!!!!


    RépondreSupprimer

  3. T'as bien raison, il faut élever ses enfants comme on l'entend. J'ai bien l'intention de faire pareil quand ma crevette montrera le bout de son nez en octobre. Je ne crois pas que je la laisserai
    pleurer et je ne crois pas qu'un bébé calcule si tôt se genre de choses. Elle est mieux dans les bras et on la comprend, c'est plus chaud et plus moelleux que son couffin donc ce n'est pas du
    calcul mais de l'intelligence !
    Bon courage pour les jours/nuits qui arrivent, le début n'est jamais le mieux (c'est comme en amour).
    bises


    RépondreSupprimer

  4. Un enfant qui est rassuré quand il en a besoin, plus tard sera serein.
    Je fais des rimes, et tout, mais je le pense vraiment. Donc oui moi aussi ma petite dernière est demandeuse des bras, et oui elle a dormi avec nous, et alors ? Je pense vraiment qu'en la rassurant
    maintenant, elle grandira confiante en elle et en nous.


    RépondreSupprimer
  5. Palimpspes​te14 avril 2011 à 11:22


    Je ris et j'applaudis!

    C'est vrai qu'on est submergée de "remarques pertinentes" et de "je dis ça pour ton bien, hein" sur tous les sujets: allaitement (ou pas) bras (ou pas) couches lavables (ou pas) écharpe (ou pas)...
    Soupir.

    Outre les réponses que tu proposes, j'ai testé et approuvé:
    - et alors? et alors? et donc?
    d'un ton sérieux et intéressé jusqu'à épuisement des arguments (alakon)

    - je sais bien mais là, j'ai pas le choix: y a plus de place au congélo.

    - merde.

    Toujours rester diplomate, c'est ça le secret :D


    RépondreSupprimer

  6. rassures toi, ce matin dans les maternelle (qui parlait entre autre des coliques du bébé) un pédiatre je crois, disais justement que ce n'est pas faire un enfant capricieux que de le prendre dans
    ses bras, au contraire, cela ferait des enfants plus sereins et autonome plus tard ça décomplexe du coups! ;-)


    RépondreSupprimer

  7. T'as pas encore compris que la Fève était HY-PER en avance sur son âge et qu'elle avait déjà compris qu'il suffisait de pousser une gueulante pour avoir ce qu'elle voulait ?!!
    Blague à part, la filleule de mon Homme a passé beaucoup de temps dans nos bras depuis sa naissance et elle n'est pas capricieuse pour 2 sous, loin de là. Je comprends donc tout à fait ton ras le
    bol ; je ne sais pas comment je serai quand ça sera mon tour mais, même nullipare, j'ai envie de râler quand j'entends ce genre de remarque ! Tu as donc mon entier soutien (pour ce qu'il vaut
    ;-))
    Bises


    RépondreSupprimer

  8. je pensais comme toi quand ma fille est née, et trois ans plus tard je le pense toujours !
    je t'encourage complètement à répondre aux emmerdeurs, il vaut mieux qu'ils prennent le pli tout de suite (parce que si tu les laisses te faire des remarques maintenant ils risquent de prendre de
    mauvaises habitudes...) ;o)))

    et j'en profite aussi pour souhaiter la bienvenue à votre jolie petite fève !


    RépondreSupprimer

  9. Rhooooo putain comme tu as raison et comme ça m'a gonflé aussi ce genre de réactions !!!! Moi j'ai eu droit (de la part de ma mère ce qui est encore plus horripilant) à :
    - il faut qu'elle se fasse les poumons (j'ai beaucoup pris sur moi pour ne pas lui rentrer dedans j'te jure)
    - oh elle est capricieuse ! RAAAAAAAAA !!!!! à un mois et qui plus est alors que cette date aurait dû être son terme !!! un bébé ne fait pas de caprice MERDEUUUUUU.

    Et elle continue encore aujourd'hui alors que Lili a 21 mois à lui sortir qu'elle est capricieuse. Je crois que le prochain coup, je la prend entre 4 yeux et je lui explique la vie (ou en tout cas
    la mienne).

    Alors, je dis VAS-YYYYYYY, rentre leur dans le lard à tout ces enfoirés ! Nanette rules !

    Ca fait du bien de se défouler :-)))


    RépondreSupprimer

  10. Difficile... Moi aussi ca me faisait piquer des crises ! Numero 3 etait un bebe aux besoins intenses (on dit ca comme ca, je crois) et n'arretait de hurler que dans nos bras... de la naissance a 1
    an et demi... et se reveillait en pleine forme plusieurs fois par nuit (9 a 10 fois jusqu'a 9 mois, puis 2 a 3 fois jusqu'a 3 ans). Pas la peine de le laisser crier, il epuisait meme ma mere qui se
    rendait a ses arguments (pourtant une fana du murissement des poumons et du refus de gater les enfants avec les bras).
    Il a bientot 10 ans et est un petit garcon tendre et rieur, plein de vie, tres sensible aux choses et aux gens... et le moins capricieux des 4 !


    RépondreSupprimer

  11. Et au fait, chez nous, numero 4 a ete portee des la naissance (y compris en dehors de notre presence) par ses 2 freres (12 et 8 ans) et sa soeur (10 ans). Apres un entrainement intensif, c'est sur,
    mais moi qui suis particulierement stressee, j'ai choisi de leur faire confiance et j'ai eu raison. Et quelle joie de se recoucher pendant que les grands s'occupent de la petite !
    Je n'ose plus te feliciter pour la Feve ! J'aurais du commencer par ca... desolee, je suis bavarde !
    Profite de ce moment ou tu es tout pour ton tout petit, si fragile. La tenir dans les bras et la sentir si paisible contre soi, prolonge un peu ces sentiments pour ce bebe que tu peux avoir pendant
    la grosesse
    Bravo a tous les 4 !


    RépondreSupprimer

  12. On en est encore là en 2011... (j'aime bien comme remarque, ça fait un peu vioque émancipée :D).
    PS : J'adore le comm' de Vermicel !


    RépondreSupprimer

  13. Je n'ai JAMAIS laissé pleurer un seul de mes 4 garçons (sauf pour faire pipi .... et encore avec l'écharpe ...). Faut voir comme ils sont gâtés, scotch à leur mère et tout !!!! ;-)
    Tu as raison Nanette, mille fois raison !!


    RépondreSupprimer

  14. C'est marrant, j'ai eu peu de reflexions moi. Voire pas du tout. Peut être rapport au regard noir que je lance si on me regarde de travers! :D

    Bref, je cautionne évidemment! Un bébé a BESOIN des bras chaleureux de ses parents. Certains beaucoup, d'autres moins... Mais voilà, il sort d'un environnement douillet et tout chaud et se retrouve
    propulsé dans un univers lumineux, froid et hostile, c'est un peu normal qu'il ait besoin d'être rassuré, tout contre sa maman (ou son papa)

    MissCouette n'a commencé à dormir dans son berceau que vers 3 mois, tout le reste du temps, c'était nos bras ou rien. Ben on s'adapte!

    A mon sens,les bébés qui ont été choyés, écouté et beaucoup caliné sont au contraire beaucoup plus autonomes ensuite, plus rassurés.

    En tous cas, c'est ce que je constate avec la mienne! (bon, c'est pas une science exacte, Mouflette est restée infernale, mais elle aurait êut être été pire si je l'avais laissé pleurer! :D )


    RépondreSupprimer

  15. Quand mon bébé fille est née j'avais 22ans,c'était en 1984 et j'ai eu aussi droit à ce genre de discours,"et puis t'as assez de lait ? t'es sûre ?et elle a pris combien aujourd'hui ? ..."comme
    j'avais 22 ans et étais certaine de bien faire j'ai allaité,porté dans le kangourou en faisant le ménage,dormi avec sans jamais l'écraser et pourtant on a le sommeil lourd à cet âge,enfin bref j'ai
    envoyer paître tout le monde .
    J'ai eu ensuite 2 autres bébés et maintenant tous les trois à plus de 20 ans.....me prennent dans leur bras,me bisouillent,bon je ne dors pas avec eux leur père et chéris(es) ne seraient pas
    d'accord!
    Nanette fais comme tu le sens,rien ne vaut l'amour et la tendresse.


    RépondreSupprimer

  16. Simplement pour dire merci, tout a été dit, à la fois dans ton article et dans les commentaires, mais je comprends que ça te gonfle. Dernière nuit passée à la mat' pour mon 2ème, l'infirmière
    rentre dans la chambre, nous regarde et me sort "ah ben il a dormi avec vous, carrément !"
    Je lui ai répondu gentiment "oui et alors ?"
    Elle n'a pas insisté :)
    Soyons les parents qu'on veut être, avec le bon et le peut-être moins bon, et ainsi va la vie ! :)


    RépondreSupprimer

  17. Aujourd'hui, tous les spécialistes sont d'accord pour dire que les 3 premiers mois, on peut porter autant qu'on veut nos bébés sans risque pour le futur.

    Ce matin, j'ai même entendu jusque 9 mois alors!

    TiBiscuit a été dans mes bras ses 3 premiers mois et après je l'ai laissé pleuré pour qu'il apprenne à se calmer seul.

    Ma soeur a toujours porté son fils et ce n'est pas pour autant qu'aujourd'hui ça continue.

    Portes ta fille ;)


    RépondreSupprimer

  18. je ne vois pas de quoi tu parles ( dit elle en tenant dans ses bras sa sauterelle de 19... ans !).
    jette leur des cailloux.


    RépondreSupprimer

  19. je n'ai jamais laissé pleurer ma fille... impossible! 2 secondes de pleurs m'arrachaient les tripes.
    à 20 mois elle est très indépendante et c'est difficile de lui faire des câlins/bisous : tout le contraire de ce qu'on prédit!
    je suis tout à fait d'accord avec toi...


    RépondreSupprimer

  20. Bah étrangement on n'ose pas trop me faire de reflexion. Alors que pour le premier que je prenais largement moins souvent on avait tendance a essayé de me faire des commentaires. je crois que je
    les ai bien refroidi.
    Le souci des bras c'est que y a un moment la maman (nous donc) on a un peu autre chose à faire et pas de bras de rechange. J'ai pris le pli de dormir avec la mienne (enfin de m'endormir pendant la
    tétée) parce que j'ai compris que le sommeil est l'élement essentiel des premiers mois (le tien et celui du papa). Après dans la journée je commence à réussir à la poser un peu maintenant qu'elle
    s'éveille t qu'elle regarde les choses autour d'elle.
    Si t'as vraiment l'impression qu'elle n'aime pas l'espace essaye peut être la couverture miracle, ça l'enserre bien.


    RépondreSupprimer

  21. Vas-y Nanette, fais leur clouer leur claquet à ces "bien-intentionnés",dis-leur ce que nous n'avons pas osé répliquer quand on nous faisait les même réflections ...
    Nan parce que ça commence avec les bras, mais ça continue aussi avec "ah, tu fais pas sa nourriture toi-même ?", "et elle a tout le temps la tétine à la bouche ?", "mais il aurait pas un peu chaud
    là ?", et j'en passe ...

    Bon courage
    Et BIENVENUE A LA PETITE PRINCESSE !!!


    RépondreSupprimer

  22. hu hu, tu peux faire sans les bras, fais toi offrir une écharpe! ;-)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Béatrice m'a prêtée sa JPMBB quand j'étais enceinte. je suis pas encore trop à l'aise mais j'y travaille !!



      Supprimer

  23. Comme on dit "amen"!
    Je suis a 100% d'accord avec toi (faut dire que j'ai pas envie de me faire envoyer bouler moi lol.
    Blague a part,pour le moment,ta fille n'a mm pas conscience qu'elle est une personne differente de toi,elle pense que vous n'etes qu'une.Et puis ,ds notre epoque moderne,on sait a present,que les
    enfants les plus rassuré petits st aussi les plus autonomes plus tard car ils ont confiance en eux!Alors savoure,profite,respire avec elle c'est trop bon et tellement ephemere.Et puis oui tu serra
    fatiguée,et parfois aussi tu aurra le droit de craquer et de la laisser pleurer sans culpabiliser mais le plus important ds l'histoire,c'est de faire comme TOI (et nanou off coursse ;-)) tu le
    sent!
    Bon je sait pas si la jolie feve te laissera aller au bout de la lecture de mon com du coup hihi
    Pouponne bien!


    RépondreSupprimer

  24. Ohhh comme je plussois !!!
    Le GraindeCafé a aussi besoin des bras, de bisous et de calins, et je vais ajouter MOI AUSSI !!! je la prends, je la cajole, je la caresse, pour elle et pour moi !
    si on veut laisser pleurer un bébé, on a cas prendre un chat ! nanmého !!!

    Un bébé, ça a besoin d'être entouré, rassuré... c'est pas une plante verte merde !!!

    et encore félicitation pour ta jolie fève...
    Bisous Nanette, et gros calins à pleins bras à ta poupée jolie.


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Gros câlins à toi aussi ! Comme toi, je ne me lasse pas de lui faire des papouilles à ma fille.



      Supprimer

  25. Bonjour, Nanette ! Cette histoire de bras me serre le coeur, je te raconte pourquoi. Ma deuxième fille a vu le jour dans des conditions difficiles, un accident de voiture très grave à j-3 du terme.
    Maman toute cassée, trauma crânien, perte de connaissance, et surtout col de l'omoplate méchamment fracturé. Je passe sur l'accouchement en mode turbo aux urgences, avec cette épaule pas encore
    diagnostiquée cassée (deux jours après, on applaudit bien fort les winners de garde), mais suite à ça, je n'ai pu prendre ma poupée dans mes bras que trois mois plus tard, plâtrée puis trop
    dangereux. Voir les autres la porter et en être interdite, ça marque pour la vie. Tout a été bien qui a fini bien, mais mon Dieu ce que j'en ai souffert, de ne pas pouvoir la serrer contre moi. On
    s'est rattrapée depuis. Elle a 14 ans, et aujourd'hui encore, c'est son refuge favori (et aussi ceux de Brandon, Jordan ou Clément... Argh... Tu verras, l'aolescence !!!). Son premier vrai mot
    distinct : "Boum !" Rigolo, non ? Alors, moi je dis, vive les bras et les câlins qui vont avec, pour Maman et pour bébé. Des brassées de câlins à ton poussin !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Je n'ose même pas imaginer ce que tu as vécu... Heureusement, tu t'es bien rattrapée, mais 3 mois, ça semble une éternité...


      P.S : Ne parle pas de l'adolescence... sinon je vais avoir une attaque !



      Supprimer

  26. pour ça comme pour tout le reste, je dis toujours : avant, on a des principes, après, on a des enfants !!
    ben ouai, moi aussi j'étais pas trop pour les bras, les bras, les bras. ça tombait, la sauterelle n'était pas an des bras et gigotait pour qu'on la pose dans son transat ! et ouai ! c'était pas une
    caline a fille !
    ouai, mais ma souris, c'était une autre histoire ! elle avait besoin de sa maman non stop !! je l'ai 2 pdt 2 mois greffée à moi ! l'écharpe m'a sauvé la vie !
    ben ouai, elle en avait besoin, je vais pas la laisser passer son temps à pleurer hein ! la vie sociale en moins, certe, c'est une chose, mais le plus dur c'était pour la douche...hum.... manger
    aussi, du coup je mangais pas, radical pour les kilos de grossesse !!!lol
    résultat, j'ai une fille qui aime les bras, et à 2 ans, c'est toujours le cas elle est hyper caline et c'est un amour ! mais c pas pour autant que ça a été insupportable !!
    les 2 premiers mois, c'était un besoin, alors dans ces cas, comme toujours, faut se faire confiance, et faire confiance à son bb ! s'il en a besoin, faut lui donner ce dont il a besoin ! les
    caprices à la naissance...nan mais franchement, faut qu'elles relisent leurs cours hein !! pffff
    bien sur qu'il ne faut pas en faire une habitude, mais tu sens très bien quand tu peux laisser ton bb pleurer 5 min ou pas, tu le sens très bien quand c le moment de mettre un peu de distance ou
    pas.
    après, il y a celles où c'est "pathologique", celles qui ne peuvent pas se séparer de leur bb, qui ne peuvent pas accepter que leur bb vivent en dehors d'elle (j'en connais !), m'enfin pour la
    majorité des cas, répondre au besoin de son enfant n'en fait pas un enfant capricieux !!
    c juste un tout petit bébé, qui a trop trop besoin de ce contact, pcq comme tu dis, la naissance, c'est quand mm le premier traumatisme !!
    alors emmerde les tout ces bien-pensant-gonflants, fais comme tu le sens, ce sera la meilleure façon !


    RépondreSupprimer

  27. Tu sais, j'ai un peu cet avis... mais il y a les pleurs où bébé a besoin de contact, et des fois, oui, il vaut mieux le laisser pleurer, au risque de craquer, et d'avoir un geste démesuré (bébé
    secoué)...

    Pour l'histoire de la nacelle où elle sent le vide autour... pourquoi tu ne tentes pas avec un "réducteur"... on m'avait offert une peluche, qui se scratchait à un coussin en position rangé, sinon
    tu déscratches, et tu positionnes le tout étalé dans la nacelle, çà fait comme deux petits coussins à coté de ton bébé...

    Mais comme tu le dis, tu assumes, et ne laisses personne te faire la leçon... au mieux, un conseil constructif ;)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Le fameux cale-bébé, on me l'a conseillé je crois que je vais essayer...



      Supprimer

  28. Je partage à 100%, il paraît que cela rend les enfants bien plus autonomes car ils ont toujours été rassurés lorsqu'ils en ont eu besoin. Je ne sais pas si c'est le fait de répondre à leurs besoins
    (car OUI, je considère qu'un bébé qui pleure a certainement besoin de quelque chose, il ne le fait pas pour rien) ou non mais en tant que Maman je me dis que dans tous les cas je ne l'ai pas
    laissée pleurer toute seule sans essayer de la calmer et de l'apaiser.


    RépondreSupprimer

  29. Je pense que toutes les personnes avant moi te l'auront dit (mais je n'ai lu les comm') et donc moi, avec ma vieille expérience de maman (presque 20 ans !!) je te dirai qu'il n'y a que toi, ton
    mari et ton fils qui pouvez savoir comment s'occuper de la petite Fève, j'appelle ça l'instinct.


    RépondreSupprimer

  30. Perso, nous n'avons jamais laisser pleurer notre fille, pas même 2 minutes et elle n'a pas été du tout difficile, bien au contraire !
    Elle a fait ses nuits a 3 semaines, c'est très bien comporté chez nounou et ne nous a jamais fait de colère donc, les "bons" principes a 2 balles d'un autre age ... no coment !
    Vous avez bien raison de prendre soin de votre bébé. Ils vous le rendra plus tard et puis, au moins, vous n'en ferez pas un enfant stressé !
    vives les bras !


    RépondreSupprimer

  31. Les bras m'en tombent comme dirait Léonie!!:D
    Fais comme tu le sens ma nanouche!!T'inquiète à 16 piges, elle sera plus dans tes bras, dans d'autres peut être mais là n'est pas le sujet, sinon je sens que M Nanou va s'énerver!:D


    RépondreSupprimer

  32. Mets-toi au plus vite à l'écharpe JPMBB, parce qu'en plus, ça te réglera le dilemme d'avoir à poser bébé pour aller (longtemps) aux wawas... jdcjdr :-D
    Sinon, ceux qui trouvaient que mon n°2 était trop porté dans les bras (au hasard mes parents) trouvent maintenant que c'est bien que je ne laisse pas pleurer ma n°4 et que je la porte en écharpe...
    faut pas désespérer !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Faut pas désespérer tu as raison ;-)



      Supprimer

  33. je n'ai point d'avis sur la question, mais je comprends bien ta lassitude sur les boooons conseils que les gens veulent prodiguer. Ca part surement d'une bonne intention mais bon voila
    quoiii...
    Ca me fait penser à un article de la Mere Bordel nationale, sur la couverture miraaacle de redcastel jcrois. Ca montre bien que les bébés sont pas habitués à autant d'espace... allez pleins de
    bises Nanette !


    RépondreSupprimer

  34. ce que j'ai pu faire de siestes avec ma grande sur mon ventre... un régal !


    RépondreSupprimer

  35. ho ça oui que j'ai eu le même genre de réflexion avec la naissance de mon fils, avec mes deux filles je me laissais trop influencer, pour mon fils c'était autre chose j'avais déjà les dents qui
    grinçaient alors que je devinais ce qu'on allait dire ! alors ton article, j'ai bien envie de l'encadrer ma belle, ça vient du coeur et merci !!!


    RépondreSupprimer

  36. Ce problème de "laisser pleurer", j'y ai pensé avant même que mon bébé naisse. Une copine qui venait d'avoir son petit bébé m'a dit que les enfants étaient incapables de "comprendre" et de "faire
    des caprices" avant trois mois. Alors, chez nous, on est partis du principe que, si notre fils pleure, c'est qu'il y a un problème. Comme tu dis, ça peut juste être qu'il a trop chaud ou trop
    froid! Donc on ne l'a pas du tout laissé pleurer au début, jusqu'à ce qu'on arrive à différencier les pleurs de fatigue, de faim, de douleur... après, s'il pleurait de fatigue, on l'a laissé
    pleurer dans son couffin, mais jamais plus de 10 minutes. Il a deux mois maintenant, et il pleure souvent un peu au moment où je le mets au lit! Mais c'est pas grave!
    Heureusement, mon entourage n'a pas trop été lourd sur la question, mais mon père, ma tante... m'ont tous conseillé de le laisser pleurer un peu plus! J'ai fait comme je le sentais.
    Qu'une puéricultrice t'ait servi le cliché du bébé fourbe qui crie pour qu'on le prenne alors que tout va bien...ça m'étonne beaucoup, elle a pas dû bien écouter en cours celle-là! Pauvre fève, qui
    venait de naître, comment ça pourrait aller si bien que ça?
    Bon courage en tous cas, je suis bien contente pour vous!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Elle pleure de moins en moins dans son lit mais se plait toujours autant dans nos bras :-D



      Supprimer

  37. Mais c'est bien connu que les mini bébés ne sont qu'une bande de fourbes fielleux qui cherchent tous les moyens à emmerder leurs pôv'parents, et ça dès leur naissance ! Attention : bébés fourbes
    !
    Ceux qui donnent ce genre de conseils sont juste des jaloux qui adoreraient avoir un bébé tout chaud tout doux qui sent bon le lait dans les bras mais comme ils n'en n'ont pas, ils empêchent les
    autres ... ;) !
    J'ai entendu ce genre de conseils des millions de fois pour mes 2 filles, et aucunes des prédictions apocalyptiques ("elle ne saura jamais marcher", "elle ne pourra jamais vivre hors de tes jupes",
    "elle serait capricieuse"...) ne s'est révélées vraies ;) !


    RépondreSupprimer

  38. Oui, les bébés sont des démons qu'il faut briser psychologiquement dés le départ, pour leur apprendre la vie de merde qu'ils vont avoir...

    Pff franchement!!

    Il y a peu, ma mère m'a appris qu'elle m'attachait dans mon lit, parce que je les gonflais a sortir sans arrêt pour les rejoindre. Elle sortait aussi carrément de la maison pour me laisser pleurer,
    pour ne pas être tentée de me prendre dans les bras ( comme les gens lui disaient de faire quoi... ). Résultat? J'enrichis ma psychiatre ( ce comportement de mère pourrie pendant 18 ans, ca n'a
    rien arrangé ).

    Prend bien soin d'elle comme tu l'entends et comme elle l'entend aussi, et tout ira bien.


    RépondreSupprimer

  39. oui Elle blanche mais elle va "dorer" d'ici quelques mois . Ma princesse a 3 mois e elle a un teint hâlé superbe!! elle fera envie à plein de nanas dans l'avenir!(pas besoin des UV's!)


    RépondreSupprimer

  40. T'as raison un bb ne fait pas de caprices.. tien j'ai un bon livre pour les jeunes maman il s'appelle "votre bébé de 1 jour à 1 an " la bible de la jeune maman Anne Bacus editions marabout.

    Un bb a besoin d'être rassuré , il faut lui montrer que dans ce monde il fait bon vivre!

    un bb q n'obtiens pas de réponse de ses pleurs peut se renfermer...


    RépondreSupprimer

  41. D'abord félicitation (avec beaucoup de retard j'ai honte)!!!!!!!!!!!!!!!!

    Laisse les dire ils y comprennent rien, un bébé ça ne fait pas des caprices ça exprime des besoins comme c'est très bien dit sur cette vidéo ci-dessous :
    http://www.latelevisiondesparents.com/video/lw==


    RépondreSupprimer

  42. Juste par rapport à certains commentaires précédents : il n'y a pas d'âge limite (3 mois ou 9 mois ou que sais-je) pour les câlins et contacts à volonté !! Imaginez un peu que votre chéri vous dise
    "Ah non tu as dépassé ton quota de câlins, tu vas prendre des mauvaises habitudes" lorsque vous voulez un peu de contact corporel. Les enfants ont besoin de tendresse (bordel), autant que de
    nourriture ou de soins. Et les adultes aussi d'ailleurs...


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Excellent argument ! Je vais en avoir besoin parce que bonjour les réflexions à tout va !


       



      Supprimer
  43. et moi je dis : Un enfant bien porté est un adulte bien portant ;D

    C'est vrai font chier avec leurs remarques les gens ...ta réponse N°4 est ma préférée ..;)

    RépondreSupprimer
  44. Pour ma part, ce n'était pas pour les bras, mais pour les tétées. Ma mère en particulier. À chaque fois qu'il pleure "ah mais il a faim, donne lui a manger ! Allez maman, donne moi à manger, j'ai
    trop faim !"
    Alors que moi, j'essayais de le faire patienter pour lui donner un minimum de rythme entre chaque tétées... Ce passage là a été un peu compliqué et elle passait un peu trop de temps a medire ce que
    je devais faire.
    Arriver à faire sa place en tant que maman auprès de sa propre mère, ben c'est pas de la tarte !

    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Moi, j'allaitais à la demande :) Comme ça, pas d'inquiétude. Ma fille prenait souvent mais elle savait réguler la quantité.



      Supprimer

Newsletter