Les couches lavables en vacances

07 septembre

100_1514.JPG

Après avoir testé un week-end hors de la maison (à l'hôtel, sans possibilité de lavage) en couches lavables, nous sommes donc partis en vacances avec un lot quasi-complet de couches pour la Boubou. Je dis quasi, car suite à des achats-ventes, nous avons désormais 15 couches de jour et 4 couches de nuit (4 ça suffit amplement). Pour bien faire, il faut 20 couches de jour, mais j'attends la fin de mes négociations avec la crèche pour savoir s'ils les acceptent ou pas(si c'est non, elle sera en jetable bio en journée). Pour rassurer Monsieur, nous avons aussi emporté 6 couches jetables qui nous restait. Il a eu peur du mauvais temps, que la machine que nous ne connaissions pas ne lave pas bien etc...
J’appréhendais un peu ces vacances et au cas où, je me gardais le droit de filer à la supérette du coin acheter un paquet de jetables au cas où... Mais finalement, ça s'est bien passé.
 
Le trajet
Au départ, j'ai voulu mettre à la Boubou, pour les six heures de trajet (hors pauses) une couche de nuit, à savoir la So Bambou Nuit de P'tits Dessous, qui pour moi est la roll's des "classiques" de nuit. Avec cette couche, aucun souci pour ses nuits (elle ne se réveille qu'une seule fois, enfin, sauf en cas de canicule !), je me suis donc dit que ce serait pas mal pour un long trajet en voiture. Mais, si elle supporte bien de ne pas être changée la nuit, il en est tout autrement la journée. Et puis bon, la pauvre, les fesses dans le pipi pendant 6 heures...
Je lui ai donc mis une couche TE1 normale que nous avons changé une fois durant le trajet. Et nickel, zéro fuite.
Dans les faits, c'est comme pour les sorties : change, couche sale dans un sac imperméable, couche propre (préparée avec papier de protection).
 
 
Le séjour
Autant être honnête, séjourner en gîte ou en maison louée, c'est IDÉAL. Tout est optimisé pour un bébé en couches lavables : jardin (le soleil gardois a été au rendez-vous quasiment tout le séjour), machine à laver, séchoir, lessive en poudre (une petite boite emportée avec nous). Sans oublier notre blanchissant 100% naturel : le soleil !
A raison d'une machine tous les 2-3 jours (avec serviettes, draps de bain inclus), on a bien "tourné", sans pénurie de couches malgré une tendance à la diarrhée (à cause de la chaleur sans doute ?) pour la Boubou.
 
 
Les sorties
Ça n'a rien changé aux sorties que nous faisons chez nous. Pour les vacances, j'avais laissé le seau de stockage des couches sales à la maison, j'ai pris juste deux sacs à couches sales : un pour les sorties, un pour la maison.
Je craignais un peu les odeurs avec les fortes chaleur mais finalement, ça a été. Je gardais le sac dans le sac à langer, bien fermé et à l'abri du soleil.
 
 
Trousseau vacances d'un bébé en couches lavables
- 4 couches de nuit + 2 culottes de protection
- 15 à 20 couches de jour
- un mini baril de lessive ou un paquet de lessive Potion spécial couches lavables
- éventuellement, une petite fiole d'huile essentielle d'arbre à thé ou de lavandin (j'ai acheté de l'huile essentielle de lavandin locale, sur place, super odeur !)
- deux sacs imperméables pour les couches sales
- une compresse (ou un vieux bout de tissu) avec 2-3 gouttes d'huile essentielle dessus pour que le sac garde une odeur "correcte"
- en location ou dans la famille, prévoir : la machine à laver, un séchoir... un jardin ou balcon ensoleillé !
 
 
En conclusion, le bilan des vacances en "CL" est très très positif. Donc, on persiste, on signe et on recommande ! D'ailleurs, nous avons fait des adeptes sur les bords de l'Ardèche. Tout le monde à trouver la Boubou à croquer avec son popotin décoré !
 
 
P.S : La Boubou a 5 mois aujourd'hui !
 
Photo : La Fève et son Papa, câlin par temps de canicule !
(elle porte sous sa robe une EasyFit de TotsBots, modèle Champignon, acheté où ? chez Api-Napi bien sûr !)

Vous aimerez aussi...

17 commentaires


  1. Hihi, nous on avait déjà testé et approuvé les vacances en lavables.
    C'est pas plus compliqué qu'à la maison, et tellement mignon, un bébé habillé uniquement... d'une jolie couche !


    RépondreSupprimer

  2. nous avons presque toujours "fait" les séjours long hors de la maison en jetable, pour des questions de lavage justement ...
    Sinon, ici, c'est "lottes" le jour depuis 2 semaines, sans trop d'accidents !!!


    RépondreSupprimer

  3. Lorsque la puce était en lavable c'était vacances en jetable tout simplement parce que quand on prend le train (en vrais Parisiens, nous n'avons pas de voiture), bin se balader avec l'équivalent
    d'un coffre de voiture dans les sacs à dos, c'est pas hyper pratique ;-)
    Mais il est vrai qu'elle a un joli popotin ta Fève !


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. En vrai banlieusarde, c'est voiture ou rien. En plus je suis allergique au train. Mais ça prend de la place c'est sûr...



      Supprimer

  4. Elle est toute mignonette dans sa robe. ;-)


    RépondreSupprimer

  5. Les CL en vacances dans le sud = super pratique, ça sèche en une après-midi, pas besoin dans ramener beaucoup.
    Par contre une fois en Bretagne = galère donc jetable. Pas de machine, pas de jardin pour faire sécher et cette humidité légère mais constante du bord de mer, c'était juste impossible!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. Ah oui, sans machine c'est mission impossible. Par contre, pour les temps humides y'a les inserts en micro-fibre qui sèchent vitesse grand V. (bon faut les avoir avant, parce que les achter
      exprès heu...)


      Sinon, en hybride, il y a la nouvelle Plum avec l'insert qui se déplie et sèche assez bien (en bambou ou coton).



      Supprimer

  6. Nous on a fait vacances en Bretagne et à la montagne sans aucun soucis avec nos couches lavables (et à l'époque on avait que deux jours de couches de jour !). Il faut juste avoir la machine à laver
    et deux sacs à couches (moi j'en gardais un propre tous les jours pendant que l'autre était lavé avec les couches). En ce qui concerne les huiles essentielles, je glissais tous les jours un
    coquillage avec deux gouttes d'he de lavande dedans, nickel ! On recommande et on recommencera, d'ailleurs on a plus de jetables ici !


    RépondreSupprimer

  7. Et avec l'HNI, on utilise encore moins de couches! En changeant mon fils dés qu'il était mouillé, on arrivait des fois à seulement 1 ou 2 couches dans la journée et la sensation d'avoir écouté les
    besoins de mon fils =)


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. J'ai pas encore testé l'HNI mais j'avoue que ça me rend curieuse...



      Supprimer

  8. Pour la route, j'avoue utiliser une jetable et puis la larguer lâchement dans une poubelle d'aire d'autoroute...
    D'accord avec toi : le gîte est idéal quand on a un bébé en lavable : indépendance, lavage et séchage tranquillou.


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. On peut mettre aussi un "booster" dans une TE1 pour la route. Nous on a roulé 3 heures puis on s'est arrêté une première fois. Ca a bien tenu.



      Supprimer

  9. Petite question... autant le jour les langes ca nous convient parfaitement, autant la nuit c'est compliqué.. du coup on aimerait investir dans des couches de nuit.

    La so bambou nuit de p'tit dessous, elle est si bien que ca?? Et tu la pris en taille unique, évolutive ou tu la changes à chque taille? (si c'est les cas, je veux bien racheter tes anciens modéles
    =) )... enfin c'est surtout pour savoir qu'elles sont les plus efficaces!


    RépondreSupprimer
    Réponses


    1. J'ai acheté les évolutives. Rien à dire, zéro fuite (sauf une fois, la Fève a dormi jusqu'à... 11h, le rêve, mais une fuite), vraiment, j'adore. J'ai testé aussi la So Colors pour la nuit, c'est
      pas mal du tout. J'ai trois So Bambou Nuit et une So Colors, mais je me tâte pour racheter une couche de nuit, 4 des fois c'est juste (quand je fais la feignasse de lessive !)



      Supprimer

Newsletter